Histoire des Jeux Olympiques

Compétition interplanétaire aux nombreux enjeux, les Jeux Olympiques réunissent des milliards de téléspectateurs. 

Mais quelle est leur histoire ?

Pratiqué par des milliards de personnes dans le monde, le sport est indispensable à notre santé et notre bien-être. Mais saviez-vous que le sport était tout autant indispensable aux Grecs durant l’Antiquité ?

Jeux olympiques antiques

En effet, le sport permettait déjà à l’époque de se maintenir en bonne santé mais aussi de défier d’autres villes du pays. Avec plus de 300 compétitions différentes (Jeux Isthmiques en l’honneur de Poséidon, Jeux Pythiques en l’honneur d’Appolon, etc.), les Grecs étaient passionnés de sport

C’est en 776 avant Jésus Christ que sont organisés les premiers Jeux, dans la ville qui déterminera leur nom par la suite : Olympie. 

Organisés tous les 4 ans, ces Jeux Olympiques sont ouverts aux citoyens grecs, masculins et riches, et ont pour objectif de représenter la cité du candidat. 

Les épreuves de la compétition se divisent en deux catégories : 

  • Des épreuves hippiques : courses à 2 ou 4 chevaux ;
  • Des épreuves athlétiques :
    • course à pied,
    • pentathlon (lancer de disque, lancer de javelot, saut en longueur, lutte et course à pied),
    • lutte,
    • pugilat (ancêtre de la boxe anglaise),
    • pancrace (ancêtre du Free Fight).

La gloire des vainqueurs des différentes épreuves rejaillissent sur leur cité : la ville devient alors lieu de joie, de rencontres et de fête. 

L’engouement pour les Jeux est tel que les athlètes se professionnalisent déjà et n’exercent plus alors que ce métier. Les premiers transferts voient le jour, pour permettre aux plus performants de représenter d’autres villes. 

Après l’invasion de la Grèce par Rome, les jeux continuent et l’engouement se développe.  Malheureusement, la christianisation de l’Empire Romain au IVème siècle mettra fin aux Jeux Olympiques antiques, en 393.

Il faudra ensuite attendre plus de 1 500 ans pour que les Jeux Olympiques réapparaissent. 

Jeux olympiques modernes

De l’Antiquité au monde moderne

Les premiers Jeux Olympiques modernes sont organisés en 1896, à Athènes, ville emblématique et forte de sens, grâce au français Pierre de Coubertin. Son but à l’époque : « Mettre le sport au service du développement harmonieux de l’humanité et contribuer à l’établissement d’un monde pacifique ». 

La suite ? Tout le monde la connaît ! 

Les Jeux Olympiques, qui se déroulent toujours tous les 4 ans, créent un réel engouement. Ils mettent en avant des enjeux politiques, sociétaux et maintenant environnementaux.  S’ils sont un enjeu pour les pays, ils le sont d’autant plus pour les athlètes et restent un véritable plaisir pour les spectateurs.

Visionnés en direct à travers le monde par des milliards de téléspectateurs, les Jeux Olympiques nécessitent une énorme organisation pour les villes d’accueil. Durant le mois dédié à ces Jeux, des milliers de bénévoles passionnés se mettent au service d’une compétition mondiale.

Pour les Jeux Olympiques d’été de Paris 2024, le nombre de bénévoles nécessaire est estimé à 70 000 personnes. 

Alors, pourquoi pas vous ? 

Rejoignez dès maintenant la communauté Volunteers 4 Sport pour préparer votre CV de bénévole et augmenter vos chances d’être recruté le moment venu. 

Car la concurrence sera rude !!!